Conseils pour auteurs débutants

Avant toute chose, pour ceux qui ne me connaissent pas… J’écris depuis neuf ans maintenant, et plus « sérieusement » depuis cinq ans : date à laquelle j’ai commencé l’écriture de mon premier roman. Je suis publiée depuis deux ans chez les Éditions Sharon Kena.

Je ne prétends pas tout savoir, au contraire, j’ai encore beaucoup à apprendre… Mais ce n’est pas la première fois qu’un jeune auteur vient me demander des conseils. J’ai donc décidé de concentrer dans un article mon avis sur vos débuts – et j’insiste bien sur le fait que ça n’engage que moi, libre à vous de prendre ou de laisser !

Je suis un auteur débutant… Par où commencer ?

Ouch. Du calme, mon mignon. La première chose à faire quand on débute, c’est… d’écrire. Eh oui, c’est peut-être évident, mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron (bien sûr qu’il y a un rapport…).

Il faut absolument pratiquer l’écriture pour progresser, que ce soit pour trouver son style ou l’améliorer. Évidemment, lire beaucoup est un plus, mais je suis assez mal placée pour le dire vu le nombre de livres que je lis par an. Hem. Il faut aussi savoir faire la part des choses et ne pas se laisser influencer par ce qu’on lit, que ce soit par le style de l’auteur ou l’histoire. Plus facile à dire qu’à faire. Personnellement, j’évite de lire quand je suis en période productive dans l’écriture – ceci expliquant l’augmentation sans fin de ma Pile À Lire. Ce qui fait une magnifique transition avec la partie suivante !

Comment trouver l’inspiration ?

L’écriture est une gymnastique de l’esprit ! Vous pouvez piocher des idées partout, tout le temps… Mais évitez au possible d’écrire à partir d’une idée que vous avez lue quelque part, car la frontière entre inspiration et plagiat est très mince… Ainsi, prenez le temps de vous demander si votre idée vous paraît originale, intéressante et surtout, si elle vous interpelle. Est-ce que vous aimeriez l’approfondir au point d’en faire une nouvelle ? Un roman ? Une fois lancé avec une trame ou un personnage principal, vous passerez de nombreuses heures à l’exploiter et développer l’histoire ; autant l’apprécier dès le départ !

Ensuite, c’est à vous de voir ce qui plaît à votre muse. Cherchez les conditions idéales pour votre écriture :

  • lieu : intérieur/extérieur ? quelle pièce (pensez à l’hiver !) ?
  • horaires : matin ? soir ? nuit ?
  • ambiance : musicale ? luminosité ?
  • etc.

Évidemment, cette liste est non-exhaustive. Le fait de se trouver une bulle de confort spécialement réservée à l’écriture ne peut que booster votre créativité ! Pensez aussi à avoir tout à portée de main : boisson, éventuel grignotage… Si vous devez vous lever toutes les cinq minutes, vous ne risquez pas d’écrire grand-chose ! Et si vous le pouvez, coupez votre téléphone. Je vous assure que ça ne peut que vous rendre service.

Comment s’entraîner à écrire ?

Il existe de nombreux sites de communautés littéraires (Wattpad, Fyctia), forums d’écriture, etc. Je ne peux malheureusement pas vous en conseiller un plutôt qu’un autre, puisque j’ai moi-même débuté en écrivant sur un forum RPG (lié à un jeu). Libre à vous de déterminer si vous souhaitez vous entraîner seul ou avec un autre écrivain, ce qui d’après mon expérience peut être très enrichissant ! En effet, ma série L’énigme 2+0 = 3 a été totalement rédigée sous forme de jeu de rôle avec ma co-auteure, Lisa Angelini !

Il paraît qu’avant d’écrire une histoire, je dois faire un plan…

Mouais. Alors, si vous voulez vous lancer là-dedans, il existe déjà des dizaines d’articles sur le net qui vous expliqueront comment procéder. Personnellement, je ne fais pas de plan, tout simplement parce que mes personnages ne font que ce qu’ils veulent !

Et cette formulation me dérange : « je dois faire… » – non, vous ne devez pas. Il n’y a pas de mode d’emploi pour devenir écrivain, sans quoi on le serait tous. Vous devez seulement trouver votre façon de faire, celle qui vous convient le mieux et qui vous correspond. Et si quelqu’un prétend savoir mieux que vous ce qui est bon pour votre écriture, mettez-le dans une de vos histoires et vengez-vous ! Du calme.

J’ai écrit un texte… Comment trouver des bêta-lecteurs ?

Pour commencer, faites appel à votre entourage. Demandez l’avis de personnes de confiance, en leur disant bien que vous avez besoin de commentaires honnêtes. Ça peut être des membres de votre famille ou des amis proches, l’important étant qu’ils comprennent que des « C’est parfait! » ou encore « Tu écris trop bien! » ne vous aideront pas à progresser.

Si l’étape de vos proches est franchie (et que vous avez survécu), il est temps de vous heurter à un nouveau public : le Web. Eh oui, dit comme ça, ça fait peur… et en réalité, c’est pire que ça. L’internaute ne vous connaît pas, donc il ne prendra pas de pincettes pour vous donner son ressenti. L’internaute est cru, franc, mais c’est aussi ce qui fait de lui votre meilleur allié dans l’amélioration de votre style. Et si vous parvenez à conquérir son cœur, vous aurez gagné toutes les batailles. C’est beau ce que je dis, hein ? Ouais, ouais, perds pas le fil. 

C’est sans doute l’étape la plus difficile, parce qu’il faut savoir encaisser la critique. Mais eh ! La vie continue ! Lulu73 a beau être exigeant, peut-être que le point n°12 de son commentaire peut effectivement me servir ! Ne niez jamais en bloc une mauvaise critique. Prenez de la distance et le temps d’y réfléchir, mangez du chocolat ou buvez un coup de ce que vous voulez (pas toi, le mineur qui me lit. Un Schweppes devrait suffire.) et revenez dessus à tête reposée. Si après tout ça, les arguments de Lulu72 (le frère de Lulu73) ne tiennent toujours pas, répondez-lui poliment ou passez au suivant. Ne vous minez pas pour un commentaire négatif, ce ne sera pas le dernier.

~ Phrases à me répéter souvent ~

J’ai le droit à l’erreur.
Le texte parfait n’existe pas.
Je ne peux pas plaire à tout le monde.
Je crois en moi et en mon texte.
Je peux y arriver.

Et voilà, vous êtes à la fin de cet article ! N’hésitez pas à le commenter et si vous avez encore des questions, je me ferai un plaisir d’y répondre 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :